Déconstruction et réutilisation

Module Thématique 5 : Déconstruction et réutilisation des structures et matériaux

Actuellement, de nombreuses sociétés prévoient de rénover des immeubles de bureaux ou des centres commerciaux construits dans les années 1950-70. Ces types de bâtiments sont typiquement contaminés par des polluants de construction (tels que l’amiante, les fibres minérales artificielles, les métaux lourds etc.). La décision pour qu’un investisseur construise un nouveau bâtiment sur une propriété existante ou sur une terre vierge dépend du coût de la revitalisation du bâtiment/sol existants.

La déconstruction des bâtiments administratifs standards, tel que 100.000 m3, conduirait à un volume de déchets de 25.000m3. La qualité de ces déchets s’étend de gravats de béton en plus de matériaux de construction légers aux contaminants de construction. La plupart de ces gravats peuvent être ramenés dans le cycle des matériaux sous certaines conditions. Le pourcentage des matériaux recyclables dépend de l'étude préliminaire de la structure du bâtiment, de la méthode de destruction / séparation des matériaux et des méthodes de traitements.

Avec TIMBRE, une technologie standard permettra la mise en œuvre d’une procédure à l’adresse d’ investisseurs, pour la réutilisation des bâtiments existants et pour la sauvegarde de l'environnement tels que des stratégies pour la destruction écologique des bâtiments sera développé en respectant les différentes lois nationales existantes. Parce que la déconstruction et la réutilisation des bâtiments et des structures ne sont pas énoncés à l’échelle européenne dans des lois ou des directives, avec TIMBRE une proposition devrait être développée pour uniformiser ces procédures.